TP n°5 : Gestion de la mémoire dans Linux

La mémoire logique des processus

Le mémoire logique d'un processus est constituée d'un ensemble de régions. Une région est une portion contiguë de la mémoire logique. À chaque région le système associe des protections et un rôle particulier. Le but de cet exercice est de visualiser et de comprendre ces régions. Commencez par compiler (en mode -static) le programme suivant :

#include <sys/types.h>
#include <unistd.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <assert.h>

int une_globale;
const char* une_constante = "une-chaine";

/**************************************************
 Afficher la carte mémoire du processus
 fichier /proc/PID/maps
 **************************************************/
void dump_maps(void) {
    char command[ 1024 ];
    sprintf(command, "cat /proc/%d/maps", getpid());
    system(command);
    printf("Tapez RETURN >> ");
    getchar();
}


/**************************************************
 Afficher les adresses des variables locales sur
 trois niveaux de récursion.
 **************************************************/
void print_local(int n) {
    long une_locale;
    printf("adresse de une_locale/%d = %012lx\n", n, (unsigned long) &une_locale);
    if (n < 4) print_local(n+1);
}


/**************************************************
 Afficher les adresses de différents objets mémoire
 **************************************************/
int main(int argc, char* argv[]) {
    static long une_statique = 1;
    
    char *alloc1 = malloc(1024L * 1024L * 10L); /* 10mo */
    printf("PID = %d\n", getpid());
    printf("adresse de une_globale  = %012lx\n", (unsigned long) & une_globale);
    printf("adresse de une_statique = %012lx\n", (unsigned long) & une_statique);
    print_local(0);
    printf("adresse de alloc1       = %012lx\n", (unsigned long)   alloc1);
    printf("adresse de une_fonction = %012lx\n", (unsigned long) & main);
    printf("adresse d'une constante = %012lx\n", (unsigned long)   une_constante);

    /* afficher la carte mémoire */
    dump_maps();

    /* allouer de la mémoire en plus */
    char *alloc2 = malloc(1024L * 1024L * 100L); /* 100mo */
    printf("adresse de alloc1       = %012lx\n", (unsigned long)   alloc1);
    printf("adresse de alloc2       = %012lx\n", (unsigned long)   alloc2);
    dump_maps();

    return (EXIT_SUCCESS);
}

L'exécution de ce programme provoque l'affichage d'un PID et d'une série d'adresses. Dans le système Linux, les utilisateurs sont capables d'obtenir beaucoup d'informations sur les processus. Ces informations se trouvent dans le répertoire

/proc/PID_du_processus

On y trouve notamment le fichier maps qui donne la liste des régions associées à ce processus. Pour chaque région nous trouvons son espace adressable, les protections, l'offset (le décalage), le numéro du périphérique (majeur:mineur) et un numéro de i-node. On trouve également dans ce répertoire le fichier statm qui donne des statistiques sur l'utilisation de la mémoire (man proc pour avoir plus de précisions).

Questions :

Protection de la mémoire avec UNIX

Commencez par étudier l'appel système mprotect. Utilisez cette fonction pour protéger une portion mémoire d'un de vos programme. La démarche est la suivante :

  1. Écrivez un programme qui alloue un tableau de 16 kilo-octets (fonction malloc) et qui initialise ce tableau.
  2. Modifiez votre programme pour protéger en écriture (puis en lecture) une portion centrale de votre tableau. Quel est le résultat ? Tentez sur votre tableau une opération interdite. Remarques :
    • Vous aurez sûrement besoin d'aligner un pointeur sur le début d'une page : je vous conseille d'utiliser la macro ci-dessous et la fonction sysconf pour récupérer la taille des pages (paramètre _SC_PAGESIZE).
      #define ALIGN_MIN(p,s)  ((void*)( (((unsigned long)(p)) / (s)) * (s) ))
      
    • Vous pouvez également utiliser la fonction aligned_alloc pour réaliser directement des allocations alignées. Si vous effectuez ensuite des décalages de PAGESIZE, vous obtiendrez une adresse alignée.
  3. Affichez la carte mémoire avant la protection et après. Quel est l'effet de la protection sur les régions du processus ?